Prévention du covid-19: observer les mesures d'hygiène annoncées par le ministère de la santé publique et lutte contre le SIDA
LOGO Mairie

 LA MAIRIE DE BUJUMBURA

 

 

En date du 24 mars 2021 à l’école nationale de protection civile et de la gestion des catastrophes, le chef de cabinet du Maire de la ville a ouvert une séance de formation aux commissaires des marchés et aux membres des comités des marchés de Kamenge, Cotebu et kinama sur les techniques de lutte contre les incendies.

 

Dans son discours d’ouverture, il a remercié DIEU, la police de protection civile a aimé cette initiative  de former les gestionnaires des marchés pour prévenir à temps l’incendie des marchés dans  tout le pays en général et en particulier en Mairie de Bujumbura et tous les participants en les souhaitant bonne séance  de formation utile.

Le directeur Général de protection civil prenant la parole a mis l’accent sur la poursuite de formation organisée dans  tout le pays avec tous les responsables des marchés  public et précise l’horaire de formation :                                                           - le 25/3/2021  les marchés de jabe, kinindo et ruvumera,

- le 26/3/2021 formation pour les responsables des marchés de musaga, kanyosha et ruziba

Au cours de cette séance de formation, le Directeur Général de la protection

Civile et la Gestion des catastrophes a énuméré  les principales causes des incendies des marchés comme :

₋  Les commerçants qui vendent l’huile de palme, le chauffe pour le vendre à l’état liquide et rentrent en laissant le feu au marché,

₋ Les commerçant emballant les petits sachets des arachides au moyen avec le feu

₋ L’explosions des batteries usés laissées dans des boutiques qui gonflent et après ils éclatent,

₋ Les installations électriques sans maitrise ;

₋ Les usages des fils inaptes et enfin  les compteurs usés, 

En plus il a souligné que dans le cadre de la mise en application des recommandations du ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique de prévenir à temps les incendies des marchés dans tout le pays, 110 sapeurs-pompiers sont en formation. 

C’est dans ce contexte que, la direction générale de la protection civile et de la gestion des catastrophes a organisé cette formation qui va s’étendre même à l’intérieur du pays. En mairie de Bujumbura, 90 personnes ont bénéficié cette formation.

Après cette formation, le Directeur général de la protection civile a procédé à la lecture des recommandations :

- Responsabiliser un électricien qui gère les distributions électriques dans tous les marchés ;

- Faire alerte appartient à tout citoyen au numéro vert 113 ouvert tous les jours ;

- Prendre soins et surveiller les matériaux extincteurs se trouvant dans tous les marchés ;

- Les usagers des routes doivent donner libre accès aux véhicules d’interventions rapides ;

- Disponibiliser sur chaque marché des robinets soit à l’intérieur du marché ou à l’extérieur pour faciliter la tâche de la  police de protection civile ;

- Doter à la police des téléphones sans panne et montrant les numéros appelant pour identifier les gens de mauvaises intentions ;

- Octroyer à la police des camions citernes ;

- Aux commerçants, la séparation des articles divers ;

- Enlever chaque fois les immondices à l’intérieur ou extérieure du marché pour ne pas gêner la libre circulation des camions extincteurs.

JM Team Profiles

Gérard Kibinakanwa
Térence Ndikumasabo
Pie Kanyoni
Charles Kabunyoma
Juvenal Madirisha
Germain Nkurikiye
Lucien Sakubu
Léonidas Ndoricimpa
Arthémon Mvuyekure
Anatole Kanyenkiko
Léonce Sinzinkayo
Pie Ntiyankundiye
Pontien Niyongabo
Célestin Sebutama
Elias Buregure
Evrard Giswaswa
Saidi Juma
Freddy Mbonimpa
Jimmy Hatungimana